Acclaimed for her "warm and supple voice, magnificently supported" (Le Monde) and her stage presence, Chantal Santon Jeffery deploys technical qualities that have been unanimously praised and that allow her to tackle numerous repertoires, the most diverse roles: from Mozart (Donna Anna, Elvira, Fiordiligi, the Countess, Sandrina... ), Wagner (Senta in the French version of The Flying Dutchman), Britten (Governess in The Turn of the Screw), Haydn (title role in Armida) and contemporary creations (Lolo Ferrari by Fourgon, Hochzeitvorbereitungen by Strasnoy), Hervé (Mélusine in Les Chevaliers de la Table Ronde), Boismortier (Don Quichotte chez la Duchesse), Campra (Tancrède), Rameau (La Folie in Platée, Temple of Glory), Gassman (Opera Seria) or Purcell (King Arthur, title role in Dido and Aeneas... ).

 

Regularly invited by prestigious orchestras such as Le Concert Spirituel, Les Talens Lyriques, Le Cercle de l'Harmonie, Les Siècles, le Concert de la loge, Opera Fuoco, the Brussels Philarmonic, the NFB, the ONDIF, the Orchestre de Chambre de Paris, Pygmalion, the Orfeo Orchestra, Les Ambassadeurs, I Barocchisti or the Philarmonia Baroque Orchestra, she has performed on many renowned European stages (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet, Cité de la Musique, La Fenice, Palais Bozar, Palau de la Musica Catalana, Concertgebouw in Amsterdam, Bruges, Konzerthaus in Vienna, Rudolfinum in Prague, opera houses in Versailles, Bordeaux, Rennes, Avignon, Metz, Reims... ), in America (Teatro Colón in Buenos Aires, Palacio de Bellas Artes in Mexico City, Herbst Theatre in San Francisco...) or in Asia (Hong Kong Philharmonic, Yokohama Opera...).

 

Among her projects for the 21/22 season:  Dido and Aeneas at the Avignon and Reims operas; Debussy's Martyrdom of Saint Sebastian at the Bologna Teatro Communale, directed by Fura dels Baus; Lully's Phaëton at the Nice opera house; in concert: Colin de Blamont's Erato's Caprice in Helsinki, Mozart's Mass in C, Werner's Der Verlorne Sohn, Rameau's Adonis in Budapest, Paisiello's Coronation Mass and Mozart's Requiem in Brussels and Metz, a Handel recital in Rome conducted by Jérôme Corréas, a Mozart recital with Julien Chauvin's Concert de la Loge...

 

Her extensive discography includes a large number of rare French works (notably in association with the Palazzetto Bru Zane or the Centre de musique baroque de Versailles). Recent releases include Offenbach's Maître Péronilla with the Orchestre National de France conducted by Markus Poschner (role of Alvarez), Montéclair's Jephté (role of Iphise); Boismortier's Voyages de l'amour (Amour), Messager's Passionément with the Bayerischer Rundfunk Orchester, Rameau's Dardanus (Venus) with György Vasheghi's Orfeo Orchestra, with whom she also recorded her latest recital, Brillez Astres nouveaux, which met with great international critical success.

Forthcoming recordings include Rameau's Les Fêtes d'Hébé, Cardonne's Omphale, Massenet's mélodies with orchestra with the Orchestre de chambre de Paris and Mayr's Amor Conjugale conducted by David Stern.

FR:

Appréciée pour sa « voix chaude et souple, magnifiquement soutenue » (Le Monde) et sa présence scénique, Chantal Santon Jeffery déploie des qualités techniques unanimement saluées qui lui permettent d’aborder de nombreux répertoires, et notamment, à l’opéra, les rôles les plus divers: de Mozart (Donna Anna, Elvira, Fiordiligi, la Comtesse, Sandrina…) à la création contemporaine (Lolo Ferrari de Fourgon, Hochzeitvorbereitungen de Strasnoy) en passant par Wagner (Senta dans la version française du Vaisseau fantôme), Britten (Governess dans The turn of the screw), Haydn (rôle-titre d’Armida), Hervé (Mélusine dans Les Chevaliers de la Table Ronde), Boismortier (Don Quichotte chez la Duchesse), Campra (Tancrède), Rameau (La Folie dans Platée, le Temple de la Gloire), Gassman (Opera Seria) ou Purcell (King Arthur, rôle-titre de Didon et Enée…).

 

Régulièrement invitée par de prestigieux orchestres tels Le Concert Spirituel, Les Talens Lyriques, Le Cercle de l’Harmonie, Les Siècles, le Concert de la loge, Opera Fuoco, le Brussels Philarmonic, l’ONF, l’ONDIF, l’Orchestre de Chambre de Paris, Pygmalion, l’Orfeo Orchestra, Les Ambassadeurs, I Barocchisti ou le Philarmonia Baroque Orchestra, elle se produit sur les plus belles scènes européennes (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet, Cité de la Musique, la Fenice, Palais Bozar, Palau de la Musica Catalana, Concertgebouw d’Amsterdam, Bruges, Konzerthaus de Vienne, Rudolfinum à Prague, opéras de Versailles, Bordeaux, Rennes, Avignon, Metz, Reims…), en Amérique (Teatro Colón à Buenos Aires, Palacio de Bellas Artes à Mexico, Herbst Theatre à San Francisco…) ou en Asie (Philarmonie de Hong Kong, opéra de Yokohama…).

 

Parmi ses projets pour la saison 21/22, citons, à la scène: Didon et Enée à l’opéra d’Avignon et de Reims; le Martyre de Saint-Sébastien de Debussy à l’opéra de Bologne, mis en scène par la Fura dels Baus; Phaëton de Lully à l’Opéra de Nice; au concert: Le Caprice d’Erato de Colin de Blamont à Helsinki, la Messe en ut de Mozart, Der Verlorne Sohn de Werner, Adonis de Rameau à Budapest, la Messe du couronnement de Paisiello et le Requiem de Mozart à Bruxelles et à Metz, un récital Handel à Rome sous la direction de Jérôme Corréas, un récital Mozart avec le Concert de la Loge de Julien Chauvin…

 

Son importante discographie comprend en grande partie des œuvres françaises rares (notamment en association avec le Palazzetto Bru Zane ou le Centre de musique baroque de Versailles). Récemment parus: Maître Péronilla d’Offenbach avec l’Orcheste National de France sous la direction de Markus Poschner (rôle d’Alvarez), Jephté de Montéclair (rôle de Iphise); les Voyages de l’amour de Boismortier (Amour), Passionément de Messager avec le Bayerischer Rundfunk Orchester., Dardanus de Rameau (Vénus) avec l’Orfeo Orchestra de György Vasheghi avec qui elle enregistre également son dernier récital, Brillez Astres nouveaux, qui a rencontré un grand succès critique international.

A paraître prochainement: Les Fêtes d’Hébé de Rameau, Omphale de Cardonne, les mélodies avec orchestre de Massenet avec l’Orchestre de chambre de Paris ainsi que Amor Conjugale de Mayr sous la direction de David Stern.

IMG_4694b_resize.jpg
IMG_5716b_resize.jpg