« DE FRANCE ET D’ANGLETERRE »

Airs de Lambert, Dowland, Purcell et Charpentier

Récital avec Violaine Cochard, clavecin

Porter la théâtralité de pièces dites « de concert », jouer et transmettre l’émotion d’un texte, faire entendre le mot, la poésie : tel est l’objectif que nous nous nous sommes fixé dans l’élaboration de ce programme  franco-anglais construit autour de quatre compositeurs, dont l’appréhension de la langue et l’illustration du mot sont exceptionnelles. Récital à deux voix, moment fluide et quasi continu où les pièces instrumentales sont un écho, un commentaire des pièces textuelles, les liant entre elles et les annonçant. 

Ce programme a été enregistré en partie en 2014 avec François Joubert-Caillet, viole, Thomas Dunford, archiluth, et Stéphanie Marie Degand, violon pour le label AgOgique, sous le titre l'Art orphique de Charpentier et Purcell

"Comment unir la prière amoureuse, la gravité passionnelle de Byrd, Purcell et Charpentier, avec la diction chantante plus légère d’un Lambert? Par l’unité et la cohérence d’une voix rare, dont l’alliance de la ciselure du mot et de la précision naturelle de la coloration selon les affects du texte, constituent toute l’éclatante valeur. Dans ce programme enchanteur, qui convoque les meilleurs poètes britanniques et les premiers mélodistes français, Chantal Santon déploie un dire captivant où elle paraît à la fois dominatrice et victime des vertiges amoureux, entre ombre et lumière, ténèbres d’un Charpentier inouï, éclairs triomphaux et badins d’un Lambert amusé, volage et tendre. L’interprète au port de princesse ou de noble allégorie sans effets calculés ni artificiels, rétablit le frisson de la vie, l’emportement des sens déréglés dans chaque pièce, aussi intense et contrastés qu’un petit opéra. Econome et sobre, la chanteuse jamais en défaut d’intonation ou de puissance, sait ouvrager l’arête du verbe avec une intelligence délectable."
 

Alexandre Pham, classiquenews

(à propos de ce récital donné au Festival de Sablé)